Sunday, April 21, 2019
News Code : 357315 | Publish Date :2019/4/11 - 11:00 | Category: French News

Le pape accuse l’Occident d’avoir tué les enfants en Syrie, au Yémen et en Afghanistan
Hawzah/ Le pape Benoît a accusé l’Europe et les États-Unis d’avoir tué des enfants en Syrie, au Yémen et en Afghanistan ce samedi ۶ avril, soulignant que les pays riches de l’Occident alimentent le conflit en vendant des armes dans des zones en guerre.

L'agence de presse de "Hawzah" (Italie) – S’adressant aux étudiants et aux enseignants de l’Institut San Carlo de Milan, le pape a déclaré que s’il y a autant de guerres dans le monde, c’est parce que « les riches pays d’Europe et d’Amérique vendent des armes … pour tuer des enfants et tuer des gens ». Sans de telles armes, « il n’y aurait pas de guerre » dans des pays comme l’Afghanistan, le Yémen et la Syrie, a-t-il déclaré.

« Un pays qui fabrique et vend des armes a en conscience la mort de tous les enfants et la destruction de chaque famille », a déclaré le pape.

«Les migrants sont une richesse»

S’exprimant sur la nécessité pour les pays de recevoir et d’intégrer des migrants, le pape, habitué aux déclarations controversées, a réfuté les préoccupations concernant la hausse de la criminalité allégué par les gouvernements pour empêcher l’entrée de demandeurs d’asile.

Les étrangers ne sont pas la source de la plupart des crimes en Italie, a-t-il déclaré, soulignant: « Nous avons également de nombreux crimes ». « La mafia n’a pas été inventée par les Nigérians. La mafia est la nôtre », a déclaré Francisco. Il a poursuivi: « Nous avons tous la possibilité d’être des criminels. »

« Les migrants nous apportent de la richesse parce que l’Europe a été créée par des migrants », a-t-il déclaré.

Send Comment
Name :
Email:
Comment:
Send
View Comments