Monday, March 25, 2019
News Code : 356061 | Publish Date :2019/3/12 - 16:00 | Category: French News

Les leaders des sectes religieuses se rassemblent à Kerbala
Hawzah/ Pour consolider le principe de la coexistence pacifique entre différentes sectes et nationalités en Irak, le saint Sanctuaire de l’Imam Hussein a connu ce jeudi, ۷/۳/۲۰۱۹ la tenue de la quatrième conférence du dialogue interconfessionnel en Irak, à laquelle ont assisté un certain nombre de dirigeants de sectes et de religions en Irak.

L'agence de presse de "Hawzah" (Kerbala, Irak) – Dr. Talal Al-Kamali, représentant du saint Sanctuaire de l’Imam Hussein, a déclaré pour le site officiel du saint Sanctuaire de l’Imam Hussein que “le forum, qui a débuté sous le slogan” Allah aime répandre la paix “, comprend de nombreux mots et concepts qui appellent à accepter l’autre et la coexistence pacifique.

“A travers ce forum, qui s’est tenu sous l’auspice du saint Sanctuaire de l’Imam Hussein, des outils et mécanismes  permettant la propagation de la paix et de l’amour entre les peuples ont été discutés.

Il a ajouté qu’il a une idée pour transmettre le fruit de ces réunions, de ces recommandations et de ces points positifs aux trois présidences en Irak à fin qu’on puisse traduire ces concepts dans la réalité. “

 Al-Kamali a souligné que “le forum a connu la présence du chef des Chaldéens , du chef des Sabéens-Mandéens , du représentant des Yézidis , du responsable du complexe irakien de la jurisprudence , l’Imam de la mosquée Abou Hanifa al-Nu’man et un groupe des religieux de l’école religieuse scientifique(Hawza) de Najaf“.

Il a aussi ajouté que ce forum avait commencé dans l’Église chaldéenne, puis il a été tenu  sous l’égide  des  Sabéens – Mandéens, puis dans la mosquée d’Abou Hanifa Numan.

De son côté, monsieur Mar Louis a déclaré ” notre présence avec toutes nos composantes et nos croyances représente une lettre claire adressée à tous ce qui veulent perturber la stabilité de l’Iraq.

Il a dit également que” les fruits de ce forum et les autres forums, seront certainement appliqués et discutés avec les trois présidences en état irakien.