Sunday, May 19, 2019
News Code : 356058 | Publish Date :2019/3/12 - 12:56 | Category: French News

À Madagascar, les deux fêtes musulmanes, chômées et payées pour tous
Hawzah/ Après le conseil de gouvernement de la semaine du ۴ mars, le Premier ministre et chef du gouvernement malgache, Ntsay Christian, a annoncé un décret que les fêtes musulmanes de l’Aïd al-Fitr, qui marquent la fin du mois du Ramadan, et l’Aïd al-Adha (ou Aïd el-Kébir) figureront parmi les jours fériés, chômés et payés pour tous les travailleurs malgaches.

L'agence de presse de "Hawzah" (Antananarivo, Madagascar) – Ces fêtes musulmanes étaient jusque-là instituées comme jours fériés, mais uniquement pour les musulmans.

« La décision du gouvernement de faire des deux principales fêtes musulmanes des journées chômées payées pour tous sans exception est tout simplement dictée par le souci de ne pas faire de la discrimination. Autant les fêtes chrétiennes telles que Noël, Pâques, ou l’Assomption sont chômées et payées pour tous indépendamment de leurs religions, autant celles musulmanes doivent l’être pour tous aussi », a expliqué, la porte-parole du gouvernement, la ministre de la Communication et de la Culture Lalatiana Rakontondrazafy Andriantongarivo.

Cette décision a été motivée pour le souci d’inclusion et de traitement égalitaire des deux principales religions présents à Madagascar.

En comptant les fêtes musulmanes, l'île compte désormais au total 15 jours fériés et, exceptionnellement cette année, les journées dédiées aux élections législatives et communales s’ajouteront à la liste.

Send Comment
Name :
Email:
Comment:
Send
View Comments