Thursday, July 18, 2019
News Code : 354908 | Publish Date :2019/2/20 - 15:00 | Category: French News

Deux Pakistanais impliqués dans l’attentat meurtrier de Zahedan (CGRI)
Hawzah/ Le commandant de l’armée de terre du CGRI a déclaré que deux des auteurs de l’attentat terroriste de Zahedan qui a frappé un bus du CGRI faisant ۲۷ morts étaient d’origine pakistanaise.

L'agence de presse de "Hawzah" (Téhéran, Iran) – En marge de la cérémonie de commémoration des victimes de l’attentat terroriste de Zahedan, le commandant des forces terrestres du Corps des gardiens de la Révolution islamique (CGRI), le général Mohammad Pakpour, a dit aux  journalistes : « Après l’attentat terroriste de Zahedan, on a remis les pièces détachées du véhicule piégé aux forces de l’ordre pour identifier le propriétaire. Des informations qui ont suivi, nous ont permis de démanteler la bande terroriste qui avait fourni ledit véhicule piégé. »

Le général a souligné que le premier suspect était une femme dont l’arrestation avait permis au Renseignement du CGRI d'arrêter d’autres terroristes.

« Deux membres de la bande terroriste sont pakistanais, dont l’auteur de l’attentat à la voiture piégée, un certain Hafez Mohammad Ali, a précisé le général Pakpour.»

Selon le haut commandant du CGRI, les terroristes avaient l'intention d'orchestrer d’autres opérations terroristes et nuire à la célébration du 40ème anniversaire de la Révolution islamique le 11 février mais ils n'y sont pas parvenus, grâce aux vastes opérations préventives des services de renseignement du CGRI.

En référence à l'attentat du Sistan-et-Baloutchistan, le général Pakpour a affirmé : « l'opération terroriste du 13 février est insignifiant dans la mesure où les frontières irano-pakistanaises sont extrêmement larges et que le transit entre le sol iranien et pakistanais n'est pas soumis à des réglementations strictes vu l'importante activité commercial de part et d'autre.  C'est un acte futile que de faire exploser un bus sur une route de transit. »

À peine quelques instants après le début de la conférence anti-iranienne de Varsovie, un bus transportant du personnel du Corps des gardiens de la Révolution islamique (CGRI) a été frappé par un attentat terroriste sur la route reliant Khash à Zahedan. 27 effectifs du CGRI ont été tués et l'attentat a été revendiqué par le groupuscule terroriste pro-Riyad Jaysh al-Adl dont le siège se trouve dans la province du Balouchistan au Pakistan.

Les analystes politiques relèvent aussi la quasi concomitance de cette attaque terroriste avec investissement russe dans un vaste projet gazier irano-pakistanais. Le 6 février, la Russie a annoncé avoir investi dans un projet de gazoduc. Le 6 février, à Islamabad le ministre pakistanais du Pétrole et des Ressources naturelles, Ghulam Sarwar Khan. La Russie a mis au point un programme d'investissement intégré de 14 milliards de dollars pour le secteur de l'énergie au Pakistan.

Send Comment
Name :
Email:
Comment:
Send
View Comments