Wednesday, December 12, 2018
News Code : 353605 | Publish Date :2018/10/12 - 03:19 | Category: French News
Ancien représentant iranien à l'organisation de la coopération islamique:
OTAN Arabique est un show et mise en vue publicitaire
Hawzah/ Dr. Sabah Zanganeh, l'expert supérieur dans les affaires régionales et de l'Arabise Saoudite: Le débat sur la formation de l'OTAN Arabique et la coalition contre la République Islamique d’Iran ne se concrétisera pas mais sera seulement en tant qu'un projet et spectacle publicitaire.

Selon l'agence de presse de "Hawzah", Dr. Sabah Zanganeh, l'expert du Moyen-Orient et les affaires internationales dans une interview avec l'agence de presse de "Hawzah" a mentionné les événements récents dans la région et l'effort de l'Arabie Saoudite de former une coalition d'États arabes contre l'Iran.

Zanganeh est l'ambassadeur et ancien représentant de la République Islamique d’Iran à la conférence de l’organisation de la coopération Islamique qui a précédemment occupé des postes dans la présidence de l'association d'amitié irano-égyptienne et membre de l'assemblée internationale de rapprochement des dénominations Islamique et en plus il est l'expert supérieur et analyste dans les affaires de l'Arabie Saoudite et dans les pays Arabes et a été publié des divers œuvres de lui y compris:

  • La traduction de livre "l'éveil Islamique"(Printemps Arabe), écrit par Mohammad Qutb.
  • La surveillance et réglementation de livre "La huitième réunion des chefs des pays Islamiques".
  • La compilation du livre "Identité culturelle de l'Arabie saoudite".
  • La traduction du livre "Jurisprudence de Califat" Compilation de Dr. Abdul Razaq Senhouri

Le texte du dialogue est le suivant:

  • L'un des événements les plus importants dans la région, survenu il y a quelque temps, était la réaction de la République Islamique d'Iran aux perturbateurs de la sécurité et de la stabilité du pays; que plusieurs missiles ont été lancés en Syrie à la suite du récent attentat terroriste à Ahvaz. Quel est le message de cette réponse pour les gouvernements soutenant le terrorisme de la région?

La République Islamique d'Iran, après l'incident terroriste à Ahwaz, a annoncé qu'elle se vengerait du sang des martyrs de l'attaque terroriste d'Ahvaz. Le premier message de cette action était que la République Islamique d'Iran agira sa promesse. Cette réponse peut être considérée comme une réponse préliminaire, rapide et efficace aux agents des gouvernements qui commettent le soutien des actes terroristes dans la région. En d'autres termes, cette opération qui peut être aussi une introduction à une autre opération été comme une alerte aux gouvernements qui soutiennent ces forces, ils devraient se rendre compte que leur action antihumaine ne reste pas sans réponse.

La précision et le ciblage de cette opération étaient très élevés et ceci est un autre message sur ce sujet qu'avec une capacité opérationnelle et technique très élevée et une précision opportune, on peut apporter une réponse aux crimes. Les gouvernements qui soutiennent le terrorisme doivent savoir que le temps de frapper les intérêts de la nation, l'âme, ou la propriété du peuple Iraniens est passé et après toute action contre l'Iran, ils devraient attendre une nette réponse. L'Iran a également fourni à ces gouvernements l'occasion de se changer et lasser leur soutien logistique et publicitaire, ainsi que de leur soutien politique. Ce sont une série de messages qui peuvent être extraits de cette opération et nous donnerons une réponse adéquate et en temps opportun à toute mesure prise si nécessaire.

  • Au cours des dernières années, l’Arabie Saoudite a toujours cherché à former des alliances pour frapper la résistance Islamique et la République Islamique d’Iran dans la région et maintenant, il cherche également un consensus entre les pays Arabes mais nous voyons que certains pays Arabes trouvent des différences avec l'Arabie Saoudite et ne veulent pas se soumettre à la domination Saoudienne?

La vérité est que l’Arabie Saoudite a essayer plusieurs fois de formé des différentes coalitions, mais aucune de ces coalitions ne s'est avérée pratique et réelle, par exemple, l’Arabie Saoudite a une fois formé une alliance en tant qu'une entente Arabe anti-Yéménite; que nous avons vu des grands pays arabes comme par exemple l'Égypte n'étaient pas en mesure de participer à cette coalition. L'Arabie Saoudite a formé des grandes coalitions pour l'entrée et la présence en Syrie, qui n'ont pas encore fonctionnées et n'ont pas réussi à franchir un pas en ce qui concerne la présence directe de leurs forces en Syrie.

 

Les coalitions Saoudites est un how et mise en vue publicitaire

La discussion sur la formation de l'OTAN (Organisation du Traité de l'Atlantique Nord) Arabique et de la coalition contre la République Islamique d'Iran fait également partie de la même série de coalitions ce qui ne se réalisera jamais bien qu'il sera un projet de présentation publicitaire parce que les pays Arabes situés dans l'Ouest de l'Iran ne participeront Jamais à cette coalition ni l'Irak ni la Syrie ni les pays d'Afrique du Nord, et même les pays du CCG (Conseil de Coopération du Golfes) n'ont pas d'unité d'opinion. Ce genre des alliances est show et mise en vue publicitaire.

 

« Non» les pays Arabes indépendants à l'hostilité Saoudienne contre l'Iran

Ces dernières années, l’Arabie Saoudite a cherché son hégémonie sur les pays de la péninsule Arabique et il agir dans cette direction. Malheureusement, cette domination a été réalisée sur le Bahreïn parce que Bahreïn est un petit pays faible et qu'il a des diverses difficultés financières et économiques, pour cette raison l'Arabie Saoudite a pu rentrer ses forces armés au Bahreïn. L’Arabie Saoudite voulait également occuper le Qatar et prendre le contrôle du pays mais le Qatar ne l'a pas accepté et nous avons vu qu'il y avait plus de problèmes pour l'Arabie Saoudite et les Émirats Arabes Unis. Le Koweït est aussi un pays plus grand avec une histoire et une sorte de vie parlementaire et électorale et s'oppose naturellement à l'acceptation de la pénétration Saoudienne même si le gouvernement n'est pas en désaccord, leur nation est opposée mais dans ce cas, nous avons également vu le gouvernement koweïtien était contre.

 

  • L'Arabie saoudite suit les ordres des États-Unis visant à réduire les prix du pétrole et à augmenter la production dans ses champs pétrolifères et dans d'autres pays arabes, notamment le Koweït, Mais lors de la dernier réunion entre Bin Salman et les autorités koweïtiennes, nous avons été témoins de l'opposition de ce pays contre l'Arabie Saoudite. Quelle est votre analyse à cet égard?

L’Arabie Saoudite essaie de placer le triangle pétrolier entre l’Arabie Saoudite, le Koweït et l’Iraq sous sa propre domination mais depuis quelques années, l’Arabie Saoudite arrête d’extraire et d’exporter du pétrole de ces zones et récemment, il essaye de convaincre ces pays pour libérer leurs régions pétrolières à Arabie saoudite. Certes, aucun pays ne peut accepter une telle imposition et le Koweït a lui-même une distinction entre les pays arabes et n'est pas disposé à soumettre l'Arabie Saoudite et n'a pas réellement participé à la guerre Yéménite à côté de l'Arabie Saoudite et en ce qui concerne l’Iran, il n’est pas allée trop vite. Cette série de mesures est devenue lourd pour l'Arabie Saoudite.

Send Comment
Name :
Email:
Comment:
Send
View Comments