Tuesday, November 13, 2018
News Code : 353212 | Publish Date :2018/9/15 - 13:48 | Category: French News

Montée du Salafisme : le rapport Montaigne sur l'islamisme fait réagir les responsables musulmans
Hawzah/ «La fabrique de l'islamisme», le rapport de l'Institut Montaigne met en garde contre la progression du Salafisme et propose de créer une structure pour organiser et financer le culte musulman. Les responsables religieux dénoncent de faux constats.

L'agence d'information de ''Hawzah'' (Paris – France), le moins que l'on puisse dire, c'est que le rapport de l'Institut Montaigne intitulé «La fabrique de l'islamisme», ébauchant des pistes de lutte contre le radicalisme islamique publié le 10 septembre, a peu convaincu les représentants du monde musulman en France. 

Dans un communiqué, Dalil Boubakeur, recteur de la grande mosquée de Paris, a ainsi regretté «que ce rapport opportuniste et partial ait pu tomber dans l’amalgame aisé entre islam et islamisme, oubliant volontairement la communauté musulmane de France». Il dit «s’étonner vivement des termes de ce rapport lacunaire qui fait fi de toutes considérations religieuses et d’analyse sociologique avérée». Pour Dalil Boubakeur, «la communauté musulmane de France ne saurait raisonnablement porter le fardeau de l’islamisme et faire l’objet d’un traitement différent des autres cultes».

«C'est la montagne qui a accouché d'une souris, il n'y a aucune proposition nouvelle», a de son côté estimé Abdallah Zekri, délégué général du Conseil français pour le culte musulman (CFCM), instance élue considérée comme représentative par les pouvoirs publics. «C'est aux musulmans de s'occuper de leur religion, ce n'est pas à l'Etat de l'organiser», a-t-il jugé.

Send Comment
Name :
Email:
Comment:
Send
View Comments