Tuesday, December 18, 2018
News Code : 353166 | Publish Date :2018/9/9 - 23:55 | Category: French News
membre de faculté de centre de recherche de la culture et de la pensée islamiques :
La crise en Syrie a atteint son point final
Hawzah/ Un membre de faculté de centre de recherche de la culture et de la pensée islamiques a dit : La crise syrienne a déjà atteint son point final dans la ville d'Idlib.

Dr Abdul Wahab Forati lors d’une interview avec l’agence de presse de ‘’Hawzah’’ a dit :  La crise en Syrie a atteint ses derniers points et la ville d’Idlib est le dernier point de rassemblement des groupes d'opposition du gouvernement syrien ainsi que des groupes terroristes et si le gouvernement syrien arrive à gérer les situations en Idlib, cela mettra fin au processus de renversement du gouvernement de Bachar al-Assad, et une nouvelle phase de l'histoire du Syrie commencera.

Il a ajouté : Bien sûr, dans cette ville a part les oppositions nationales et patriotique de Bachar al-Assad, il existe aussi des groupes terroristes comme Jaysh al-Islam et ISIS qui doivent être détruire pour parvenir à une paix et une sécurité durables.

Membre de l’association d'études politiques du Séminaire Islamique de Qom, se référant aux réalisations du conseil tripartite de Téhéran en présence de Poutine et Erdogan, a déclaré : Bien sûr, il y avait aussi des désaccords concernant la collecte de terroristes dans la ville d’Idlib entre l'Iran et la Russie avec la Turquie, il semble que le sommet de Téhéran leur ait permis de parvenir à un accord en ce sens que les terroristes livreront leurs armes et cesseront de tuer des peuples innocents.

Il a souligné : En fait, la crise en Syrie ne se termine pas sans la présence de ces trois pays et le sommet de Téhéran a montré d’une certaine manière qu’aujourd’hui les crises dans la région de Moyen-Orient ne se terminent pas sans la participation de l’Iran.

Send Comment
Name :
Email:
Comment:
Send
View Comments