Thursday, July 18, 2019
Des associations musulmanes réclament l'application de la peine de mort
Hawzah/ « Imam Yattabaré, tes sacrifices ne seront pas vains. » « Non au moratoire sur la peine de mort. ». Tels sont les slogans brandis lors du meeting réunissant des associations musulmanes du Mali, samedi ۲۶ janvier, au Palais de la Culture de Bamako. Le but de cette rencontre : interpeller le gouvernement sur la nécessité de l’application de la peine capitale dans le pays face à l’insécurité grandissante et aux meurtres ciblés, comme celui dont a été victime l’imam Abdoulaziz Yattabaré, secrétaire général adjoint du Haut conseil islamique, samedi ۱۹ janvier.
2019/2/4 - 15:00
Endangered archives programme sheds new light on the history of Africa and Islam
Beyond Timbuktu: Preserving the Manuscripts of Djenne, Mali is a new initiative from the British Library’s Endangered Archives Programme.
2018/10/22 - 18:00